Photovoltaïque : les producteurs européens attaquent leurs concurrents chinois

Publié le 16 Mai 2015

Photovoltaïque : les producteurs européens attaquent leurs concurrents chinois

Energies | 13 mai 2015 | Anne-Sophie Luchez

EU ProSun, un groupe européen de producteurs de panneaux solaires, a récemment déposé une nouvelle plainte auprès de la Commission européenne. Invoquant une fraude fiscale "massive" qui s'élèverait à plusieurs centaines de millions d'euros de droits à l'importation perdus pour l'Union européenne (UE), il sollicite l'ouverture d'une enquête.

D'après l'association, des modules et cellules solaires fabriqués en Chine seraient transportés vers des pays tiers avant d'être importés en Europe. La pratique permettrait aux fabricants chinois d'éviter les tarifs douaniers aux frontières de l'UE.

Pour cela, EU ProSun demande l'ouverture d'une enquête sur les produits provenant de Taïwan et de Malaisie. "Jusqu'à 30% des importations chinoises, dans le solaire, contournent de façon frauduleuse les mesures de l'UE", explique le président de l'association à Reuters.

A la suite d'une autre plainte du groupe portée devant les institutions européennes en 2013, l'Europe et la Chine étaient pourtant parvenues à un accord. Le dispositif mis en place par Bruxelles permettait aux fabricants chinois de vendre dans l'UE, mais à un nombre limité de panneaux solaires, de plaquettes et de cellules, et à un prix minimum.

Anne-Sophie Luchez, journaliste
Rédactrice juris
te

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article