Les ASPECTS ECOLOGIQUES en NORMANDIE :

Publié le 11 Juin 2015

Les ASPECTS ECOLOGIQUES en NORMANDIE : (résumé)

La Normandie et les énergies : La région est particulièrement nucléarisée. Il n’est pas dans l’objet du rapport de se positionner sur la politique énergétique de la France. Toutefois, un rappel s’impose. Les sites EDF (Penly, Palluel et Flamanville 1 représentent 8 réacteurs de 1300 MW.

L’ EPR en construction viendra s’ajouter à cela. Le second site se situe sur l’usine d’AREVA à La Hague où des problèmes majeurs se posent quant au stockage des déchets.

En Vallée de Seine, les sites de Port-Jérôme et Gonfreville (raffinage et pétrochimie) posent de nombreux problèmes environnementaux (SEVESO). Il est rappelé que la réflexion doit avant tout porter sur le développement des énergies dites « décarbonées ».

Les EMR (Energies Marines Renouvelables) font partie d’un projet de parc hydrolien sur le Raz Blanchard. Mais nous devons, au même titre que l’éolien marin, nous poser les bonnes questions quant aux incidences majeures soulevées par les pêcheurs dont l’activité se trouve de plus en plus contrariée par les dispositions de la CEE (zônes de pêches réduites)

Quant aux autres énergies de complément (éolien terrestre, hydrogène, méthanisation, filière bois) elles font toutes, à divers titres, l’objet d’attentions spécifiques, soit par leur expérimentation ou encore leur haute utilité pour garantir une amélioration globale de la qualité de l’eau potable. Reste la production hydro-électrique qui ne reçoit pas toute l’attention qui devrait être requise en période de transition énergétique. Le scandale du projet d’arasement des barrages de la Sélune (sud Manche) est là pour en attester.

L’Aménagement du Territoire en Normandie : Il requiert la plus grande des attentions car il sera la résultante de la « qualité de vie en Normandie ». Une Normandie défigurée n’est pas souhaitable. Aussi, il est préconisé un devoir de bilan afin de définir ce que sera la Normandie dans 30 à 50 ans.

L’option « éco – durable » semble être la seule orientation possible, en y instillant des aspects positifs accompagnant le développement économique mais, à contrario, générateurs à terme de nouveaux emplois

le forum du pays Granvillais

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article

gerard 11/06/2015 14:49

quand ont fait un ball-trap sur le lac de vezins ,et retrouver les bourres plastique sur l'eau ,tous les plateaux casser au fond du lac ,tirer avec des cartouches a billes aciers ,que c interdit par la loi ,il faut protéger le lac et le garder .
posez vous la question les panneaux solaire ,dan 15 a 20 ans vous allez en faire quoi il ne sont pas reciclable ????