Les Amis du barrage déterminés à ne rien lâcher

Publié le 24 Août 2015

Les Amis du barrage déterminés à ne rien lâcher

 

Les Amis du barrage se sont réunis, jeudi soir, à la salle communale de Vezins. Ils ont montré leur détermination et sont bien décidés à ne rien lâcher. « Nous allons continuer à combattre, contester et dénoncer. On parle d'obsolescence, de corrosion des structures. Il n'y a pas eu d'inspection pour le prouver. Il y a 3 ou 4 ans, la Drire écrivait que la durée du barrage pouvait être encore de 500 ans. Les partisans de l'arasement sèment le doute, ils matraquent la dessus car ils n'ont rien d'autre à prouver », déclare John Kaniowsky, le président.

D'autres arguments ne convainquent pas non plus l'association : le manque de rentabilité des barrages que certains jugent déficitaires. « C'est l'énergie hydraulique qui reste la moins chère à produire, on oblige EDF à acheter de l'énergie photovoltaïque et éolienne moins rentable, là ce sont des arguments de mauvaise foi. » Les Amis du barrage ne comprennent pas non plus le raisonnement de la préfète, qui a une volonté de créer une brèche dans le barrage pour faire la vidange. « C'est attaquable devant le tribunal administratif pour abus de pouvoir ! Il faut procéder bien avant, pour que l'irrémédiable ne soit pas commis. » Une réunion organisée par Guénhaël Huet aura lieu, le 10 septembre, pour affiner les positions de tous et une pétition sera mise en ligne dans les temps de la fête.

Fête au Petit-bois le 6 septembre

Les Amis du barrage organisent leur fête, dimanche 6 septembre, au Petit-bois près du barrage. Un repas sur réservation est proposé : 15 € adulte, 8 € enfant. À partir de 14 h, diverses activités se dérouleront sur le site : dragon boat, chien de sauvetage terres neuves, tir à l'arc, exposition, enveloppes gagnantes. « Les commerçants ont offert énormément de lots, ils ont particulièrement joué le jeu. » De nombreux adhérents de l'association de sauvegarde des Moulins et rivières de la Sarthe feront le déplacement. Contact 06 61 54 23 51.

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article

Hubert Fontana, Les Biards 24/08/2015 10:56

De tout coeur avec vous pour ne rien lâcher et sauver les barrages.