A Ponts, vidange de l'étang de Fumeçon

Publié le 27 Novembre 2015

A Ponts, vidange de l'étang de Fumeçon

...
photo a ponts, sur la départementale 175, les travaux de terrassement vont commencer. les engins sont déjà au travail.10

A Ponts, sur la départementale 175, les travaux de terrassement vont commencer. les engins sont déjà au travail. © Mauricette Guittard

C'est à Ponts que commencent les travaux de contournement de Marcey-les-Grèves. L’étang de Fumeçon est vidangé et ses poissons pêchés.

Les travaux de contournement de Marcey-les-Grèves vont débuter lundi 30 novembre. Ce vendredi, à Ponts, près d'Avranches, l’étang de pêche René-Forget, mieux connu sous le nom de Fumeçon, est vidangé. Une vidange effectuée sous le contrôle de la fédération de pêche.A quelques centaines de mètres de là, l’autre étang du secteur, géré par la fédération de chasse et sa Fondation pour la protection des habitats de la faune sauvage, est, lui aussi, vidangé. Hérons, cormorans, canards, chevreuils et autres ragondins sont priés de quitter les lieux.

Pêche à l'aigrette 

La vidange des deux étangs a commencé il y a trois semaines. Aujourd'hui, vidange et pêche. « On va récupérer principalement, voire exclusivement, des carnassiers et des poissons blancs. »Gardons, carpes, truites sont pêchés à l’aigrette, une pêche électrique sans danger pour le poisson dès lors qu’il est sorti de l’eau et soustrait du champ électrique. « L’électricité agit sur leur système nerveux. Les poissons, anesthésiés, remontent à la surface. On les récupère à l’épuisette, on les sort de l’eau, on les met dans des bacs de décantation puis on les transfère dans d’autres étangs. » 

Zone humide

L’étang de Fumeçon n’est pas rayé de la carte. A terme, l’Amicale des pêcheurs à la ligne de l’Avranchin retrouvera son étang, dont les trois-quarts auront été creusés dans le prolongement du plan d’eau d’aujourd’hui. Par contre, l’étang de la Fondation pour la protection des habitats de la faune sauvage, ne sera pas remplacé. Il laissera la place à à une vaste zone humide, zone tampon des inondations de la vallée de la Guérinette. Comme toute zone humide qui se respecte, la faune sauvage y sera la bienvenue.

par Mauricette GUITTARD;.   Ouest-France 

Rédigé par jojo

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article