Canada. Les Montréalais boiront l'eau filtrée de leurs égouts

Publié le 13 Novembre 2015

Canada. Les Montréalais boiront l'eau filtrée de leurs égouts
 

image: http://www.letelegramme.fr/images/2015/11/12/la-decision-du-maire-de-montreal-apparait-d-autant-plus_2611776_564x405p.jpg?v=1

La décision du maire de Montréal apparaît d'autant plus scandaleuse que plus de...
La décision du maire de Montréal apparaît d'autant plus scandaleuse que plus de 70 % des Québécois dépendent de l'eau potable du Saint-Laurent.

La ville de Montréal entame le déversement de huit milliards de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent. Le Canada, cancre de l'environnement, défendra ce titre à la Cop21.

De notre correspondant au Canada.
Le Saint-Laurent est outragé. Tout a commencé, à minuit, dans la nuit de mardi à mercredi. Le maire de Montréal, Denis Coderre, avec la bénédiction du nouveau Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a ouvert les vannes des égouts de Montréal. Les bélugas et les saumons du Saint-Laurent absorberont plus de huit milliards de litres d'eaux usées pendant au moins une semaine. Plus de 70 % des Québécois dépendent de l'eau potable du fleuve. Ils pourront se doucher avec l'eau filtrée de leurs égouts ou la déguster, c'est selon. Toute honte bue, la ville demande à ses administrés de ne pas pêcher et de ne pas jeter dans leurs toilettes « des cotons-tiges, des préservatifs ou des médicaments périmés ». La raison de cet immense scandale digne du tiers-monde ? Des ouvriers effectueront, pendant huit jours, des travaux sur une immense conduite d'égouts. Selon le maire, en construire une autre aurait coûté « trop cher » ! Si le précédent gouvernement conservateur avait interdit le déversement, la nouvelle ministre libérale de l'Environnement, Catherine McKenna, nommée le 4 novembre dernier, a donné son feu vert.

Mobilisation bien tardive


Incroyable ? Pas tant que cela. Les Québécois, peuple soumis, habitués à une longue colonisation britannique, ne manifestent guère. Il a fallu qu'un jeune Français lance une pétition pour que 94.000 Montréalais s'y associent. Mardi soir, les Amérindiens, jamais asservis, ont manifesté. Peu avant la nuit des pollueurs, Denis Coderre a, pour sa part, estimé que le déversement « est une excellente opportunité de recueillir des données scientifiques ». Si le message est clair pour les cobayes montréalais, il l'est aussi pour la Cop21. Le Canada y viendra les mains vides, sans objectif de lutte contre les changements climatiques. Justin Trudeau, dandy aux dents blanches et beau parleur, a su tromper les Canadiens, mais il est peu probable qu'il confonde les chefs d'État présents à la Cop21.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/monde/canada-les-montrealais-boiront-l-eau-filtree-de-leurs-egouts-12-11-2015-10846006.php?xtor=EPR-3-[quotidienne]-20151112-[article]&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=e-mail&utm_campaign=newsletter-quotidienne#beAdLU6r3SC5Tl5X.99

Rédigé par jojo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article