Le MIX ENERGETIQUE en Vallée de la Sélune

Publié le 25 Novembre 2015

 

25 novembre 2015

Le MIX ENERGETIQUE en Vallée de la Sélune

001Pour le 100 ème article, reparlons des barrages du sud-Manche

 Il y a bientôt un an, à VEZINS, j'ai croisé Madame Ségolène ROYAL (photo), Ministre de l'environnement et du Développement Durable, venue rencontrer les élus locaux ainsi que les acteurs économiques et défenseurs d'une nouvelle donne énergétique dans cette vallée de la Sélune.

Il ne s'agit pas de fêter cet anniversaire car en un an le sentiment d'impuissance a progressé. Madame ROYAL qui, pourtant, nous disait qu'elle était convaincue d'une solution sinon appropriée, pour le moins "utile" dans le cadre de ce mix énergétique qu'elle défend. C'était sans compter sur les "ayatollahs" d'une écologie punitive et restrictive qui sont les pourvoyeurs d'une philosophie environnementale à la "Robespierre". Nous en tenons pour preuve, 3 jours après la visite ministérielle, le quotidien Ouest-France titrait un article "Ségolène nous a trahis". Cet article était rédigé à la demande de ces associations "gauchistes" et "extrémistes" soutenues par la majorité socialiste de la Région et le CESER de BN. 

A cela, il faut y ajouter les promesses de distribution de subsides près des élus locaux (une promesse est toujours gratuite). En période de réduction des dotations de l'Etat, pour certains élus, cela pourrait devenir une "petite" manne. Mais la vraie question est celle-ci : doit-on avoir une vision à plus long terme sur cette vallée? Ou au contraire, devons-nous nous contenter de gérer le "demain matin" ? Question politique que certains ne se posent même pas....! Néanmoins, l'Association des Barrages n'est pas restée les bras croisés. Le Président John KANIOWSKY et ses équipes soudées poursuivent leur action sur le terrain. Dernier en date, ils ont organisé une consultation publique ce début novembre. Sur la foire St Martin à St Hilaire, il ont disposé plus de 150 urnes et ont récolté 15 000 bulletins de vote. Grand succès populaire que le Pôle écologie de Normandie soutient sans faille. Voilà un bel exemple de réussite du principe participatif que j'avais précisément demandé à Madame ROYAL lors de sa venue. 

A ce titre, je rappelle ici mes 3 demandes formulées à Madame la Ministre :

> réviser les principes de la Loi SRU sur la consultation du Public

> laisser le libre arbitre à la population de la Vallée de la Sélune

> appliquez votre principe participatif qui vous est si cher.

Je rappellerai que le projet que nous soutenons, que Madame la Ministre avait également repris, consiste en une adaptation écologique combinée avec une accentuation de la production électrique et une installation judicieuse d'un système de remontée des migrations. Par ce fait, nous serions en mesure d'équilibrer un territoire en le valorisant et lui évitant de tomber en déshérence. Si, par ce fait, une nouvelle concession devait être accordée à un autre exploitant qu' EDF, nous disons "chiche" et appuierons sans faille cette initiative. 

Madame ROYAL, nous vous en supplions, n'abandonnez pas, ne provoquez pas un séisme dans la vallée. Certains de ceux qui se disent vos amis chargent leurs armes en permanence pour détruire les barrages. N'en faites rien...car ce serait contraire à toute logique écologique vertueuse. 

La lutte continue...!

Pierre JUHEL

UDI écologie 50 / Pôle écologie de Normandie

Rédigé par jojo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article