PRÉSERVER ET RESTAURER L'HYDROMORPHOLOGIE ET LA CONTINUITÉ DES COURS D'EAU

Publié le 22 Janvier 2016

PRÉSERVER ET RESTAURER L'HYDROMORPHOLOGIE ET LA CONTINUITÉ DES COURS D'EAU

 

 Les dernières mises en ligne...

  Connaître les débits des rivières : quelles méthodes d’extrapolation lorsqu’il n’existe pas de station de mesures permanentes ?   Dossier MEDDE : la continuité écologique des cours d’eau   Arrêtés du 5 novembre 2015 portant sur le classement des cours d’eau de Guadeloupe

En direct...

Les migrateurs et la restauration

Les grands poissons migrateurs sont les premiers bénéficiaires des mesures de restauration... 
  En savoir + 

 

La dynamique fluviale : une clé du bon état écologique

 

Le recueil d’expériences

destiné aux acteurs de l’eau et partenaires ce recueil a pour ambition d’inciter à la mise en œuvre de nouvelles actions de restaurations physiques du cours d’eau... 
En savoir + 

Le contexte réglementaire

De nombreux textes et outils, nationaux et européens, cadrent les actions en faveur de la préservation et de la restauration de l’hydromorphologie et de la continuité écologique des milieux aquatiques... 
En savoir + 

Ces pages ont pour vocation d’aider les acteurs de la gestion des milieux aquatiques à mener des projets de préservation ou de restauration en facilitant l’accès aux informations opérationnelles.

 

Les politiques de l’après-guerre, menées dans un objectif de développement économique, ont conduit à une transformation du territoire et à une artificialisation des cours d’eau. Les contraintes ainsi exercées sur leur morphologie ou leurfonctionnement hydraulique ont progressivement altéré la qualité des milieux et desservices qu’ils rendent à la société. La prise de conscience récente de ces dégradations et le changement du contexte économique ont conduit à l’émergence d’une politique de l’eau européenne en faveur des milieux aquatiques, portée par ladirective cadre européenne sur l’eau de 2000.

Deux des objectifs de la directive, la non-dégradation des masses d’eau et l’atteinte du bon état des eaux d’ici 2015, 2021 ou 2027, nécessitent de préserver les milieux et/ou de rétablir leurs processus hydromorphologiques. Ces actions demandent une forte mobilisation de tous les acteurs sur le territoire. Au cœur des schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux qui fixent les grandes orientations stratégiques au niveau des bassins hydrographiques français, elles constituent également l’une des cinq grandes priorités des 10èmes programmes d’intervention des agences de l’eau pour 2013-2018.

 

Rédigé par jojo

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article