Mégalithes du Morbihan Langues régionales © Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/saint-julien-l-etang-rouge-inquiete-24-04-2016-

Publié le 24 Avril 2016

 
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864434_651x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864426_501x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864427_651x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864428_651x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864429_651x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864430_431x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864431_651x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864432_433x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864433_651x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864434_651x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète
  • image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/04/24/depuis-quelques-mois-un-tapis-ocre-recouvre-le-point-d-eau_2864426_501x434p.jpg?v=1

    Saint-Julien.  L'étang rouge du château interpelle et inquiète

Dans la petite commune de Saint-Julien (22), l'étang du château a disparu sous le tapis ocre d'une plante invasive. Cela fait un paysage singulier et inquiétant. Alors on se presse pour voir ce drôle d'envahisseur...

« Eh ben, quelle horreur ». 15 h, hier, à Saint-Julien (22), près de Saint-Brieuc. Une petite dame descend le chemin forestier qui mène au pied de l'étang du château de la Coste. La nappe rouille qui a recouvert la surface de l'eau se distingue de loin. Et puis, elle fait un tel contraste avec les pousses printanières des grands arbres qui ceinturent le point d'eau. Du ruban de balisage en grandes lignes rouges et blanches empêchent désormais d'accéder aux rives de l'étang. Question de sécurité. C'est qu'on pourrait croire à une prairie de terre battue. « J'ai 76 ans, je suis passée ici tous les jours pour aller à l'école, je n'ai jamais vu ça », lâche la dame, stupéfaite. Depuis que l'histoire de ce point d'eau envahi par une fougère aquatique est passée à la télé, les curieux se pressent à Saint-Julien. Ils s'ajoutent aux promeneurs qui ont l'habitude de fréquenter ce lieu paisible. Comme ce monsieur qui passe ici « tous les jours ». « Ça a commencé en novembre dernier », raconte-t-il, en montrant l'autre bout de l'étang, là où un ruisseau se jette dans le bassin. Et puis « ça a tout recouvert en quatre ou cinq mois ». Pour l'heure, aucune victime de l'illusion d'optique offert par ce tapis végétal. « À part les chiens qui y vont. Mais plus ça va, plus c'est épais ».

 

Changement de couleur

 

Surtout ça a changé de couleur. « C'était vert, d'abord. Et en janvier, ça a pris un beau rouge vif. Maintenant, ça tire au rose. Mais on voit que ça redevient vert sur les bords ». Certains se souviennent que les chasseurs ont essayé de nettoyer l'étang « par deux fois ». En vain. Une barrière a été installée pour empêcher l'eau de gagner la retenue du Gouët tout proche. Sur les arbres, des affiches indiquent la « présence d'une plante invasive : l'azolla filiculoïde ». « Sur internet, ils disent que ce n'est pas toxique », affirme une riveraine, qui s'en va cueillir un bout de rhizome. L'envahisseur viendrait « d'Amérique du Sud », avec un très fort tempérament invasif dans des eaux tempérées. La preuve.

Cadavre de brochet

 

Quelques pêcheurs sont aussi venus se rendre compte. L'endroit était connu pour son concours de pêche et ses belles truites. « Ça mordait bien ! », confirme l'ancienne écolière de Saint-Julien. « Ah dame oui ! Il y avait des pêcheurs tous les jours ! ». C'était du temps des nénuphars. La faune souffre dans une eau sans oxygène. Près d'une grosse pierre, le cadavre d'un très beau brochet fait une tache blanche sur la nappe ocre des fougères. « C'est du goudron rouge ? », demande une femme en s'approchant. « C'est le sang des poissons ! », répond l'autre. « À tous les coups c'est quelqu'un qui est venu vider son aquarium avec une algue exotique et ça a tout envahi », prophétise un jeune homme. L'affaire ne connaît pas de réponse officielle pour l'instant. Mais les habitués ont vu « les techniciens du zoopôle de Ploufragan sur place ». Et l'affaire de l'étang étouffé par les fougères fera l'objet d'une réunion spéciale en mai prochain. Autour de la table : les institutions et le propriétaire de l'étang, qui est privé.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/saint-julien-l-etang-rouge-inquiete-24-04-2016-11041841.php?xtor=EPR-3-[quotidienne]-20160424-[article]&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=e-mail&utm_campaign=newsletter-quotidienne#CJBIgU88fGBHfYXG.99

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article