Les Moulins ont de beaux jours devant eux....!

Publié le 20 Juin 2016

20 juin 16

TRANSITION ENERGETIQUE dans le 27

H 07HEUDREVILLE sur EURE : exemple à renouveler.

Ce samedi 18 juin, nous étions invités à l' Assemblée annuelle de l' ALEC 27 (Agence Locale de l'Energie et du Climat de l'Eure), présidée par Anne TERLEZ, également 1er Adjointe au Maire de Louviers, dans le cadre idyllique du Manoir d' HEUDREVILLE sur Eure, des 17° et 18° siècles. Lequel Manoir est inscrit à l'inventaire des Monuments historiques depuis 1974. 

Nous avons pû constater l'excellent travail de terrain fourni par cet organisme où de nombreux élus locaux et des techniciens spécialisés oeuvrent auprès du public. Ce qui nous fait dire que la lutte pour le climet et les économies d'énergie ne sont pas un leurre mais véritablement un travail de fond sur le terrain.

L'après-midi a été consacrée à la visite des installations hydro-électriques sur la rivière l'Eure, qui traverse la propriété du Manoir. Depuis des siècles, existe à cet endroit, un barrage alimentant un Moulin. Les propriétaires ont décidé de valoriser cette installation alors en état de vétusté, grâce à des travaux conséquents : modernisation du barrage, création d'un local technique, création d'un canal de dérivation permettant la continuité écologique de la rivière et surtout la réalisation de deux ensembles vis "Archimède" - turbines. Cet ensemble produit annuellement 1,6 GigaKWh / an, soit un équivalent pour 400 familles. 

Les propriétaires nous ont fait part de leur volonté d'aboutir, certes, mais aussi des difficultés rencontrées dans ce dossier, parfois même avec un sentiment de solitude malgré les obligations soutenues pour les énergies propres. A présent, l'installation est dans seconde année d'exploitation et l'avenir s'annonce prometteur. Il y a eu un contrat de fourniture signé avec EDF. 

En conclusion, nous tenons à faire apparaitre ici que l'avenir des petits moulins d'antan, sur des cours d'eau régulés au fil des siècles par l'homme, mais pour l'homme, ne doivent plus être considérés sur nos territoires comme des parasites à une continuité écologique. La Directive sur l'eau, dictée par Bruxelles doit être adaptée dans sa réflexion et surtout pas perçue comme le dictat d'une technocratie aveugle. Nous avons ici à Heudreville s/ Eure, la preuve que cela est possible. Nous disons bravo à ses concepteurs - financeurs et merci à ALEC 27 de nous avoir fait partager cet exemple positif dans une société qui se cherche.

Les Moulins ont de beaux jours devant eux....!

Pierre JUHEL

Dominique DAMBLE

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article