Drame dans la Manche : deux adolescents se noient dans un lac

Publié le 24 Juillet 2016

Les sapeurs-pompiers en nombre au lac de Vezins (Manche), où le drame s'est déroulé. - Hélène Leforestier

Le 22 juillet 2016 à 17:20
Par : Nicolas Thomas

Deux adolescents se sont noyés ce vendredi 22 juillet 2016 après-midi dans le lac de Vezins (Manche). Le corps sans vie de l'un d'entre eux a été repêché par les pompiers plongeurs. La seconde victime est activement recherchée.

Le drame s'est déroulé peu avant 15 h, ce vendredi 22 juillet 2016, au lac de Vezins (Manche). L'alerte a été donné au centre de secours à 14h50. Selon nos informations, des témoins ont vu couler un adolescent qui se baignait près du barrage, en dehors de la zone de baignade. C'est alors qu'un second jeune serait venu le chercher, et aurait également coulé. Les deux garçons étaient accompagnés de deux jeunes filles, du même âge.

Un périmètre important de sécurité

D'après notre journaliste sur place, les riverains sont sous le choc et se posent des questions. Comme Yvette Trochon, qui allait faire sa promenade habituelle, quand elle a vu "de l'agitation", témoigne-t-elle. D'autres, qui revenaient de Saint-James où ils faisaient leurs courses, se sont etonnés du périmètre important de sécurité. Les touristes en promenade ont été priés de se rendre ailleurs.

Un a été repêché, un autre recherché

Les secours ont repêché le corps d'un adolescent de 17 ans à 16h09, et sont toujours à la recherche de la seconde victime. Quant aux deux jeunes filles, elles ont été évacuées en état de choc vers le centre hospitalier d'Avranches (Manche). D'importants moyens de secours ont été dépêchés sur les lieux : hélicoptère de la sécurité civile Dragon 50, Samu, PC de commandement, avec aussi neuf pompiers plongeurs de Granville et de Cherbourg, capables de nager jusqu'à 60 m de profondeur. En tout, une quarantaine de sapeurs-pompiers est sur place.

Les recherchent continuent

Sur place, Erick Goupil, maire d'Isigny-le-Buat, a annoncé que les recherches allaient continuer jusqu'à 21h. Si le deuxième jeune homme n'était pas retrouvé, elles reprendront samedi 23 juillet au matin. Il n'y a que très peu de visibilité dans le lac au-delà de 50 cm, car il n'y a que très peu de courant. Les plongeurs utilisent une technique circulaire dans une zone qui se trouve à la confluence du lac de Vezins et de l'Yvrande et qui fait environ 50 à 100m de diamètre.

A 21h, la seconde victime n'avait toujours pas été retrouvée, les recherches reprendront samedi 23 juillet au matin.

Plus d'informations à suivre sur lamanchelibre.fr

 

A LIRE AUSSI.

 
 
 

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article