Touche pas ma zone humide !

Publié le 22 Janvier 2017

,

Touche pas ma zone humide !

Actu - Environnement

Les milieux humides abritent une biodiversité exceptionnelle. Apprenons à les connaître ! / Photo archives
Les milieux humides abritent une biodiversité exceptionnelle. Apprenons à les connaître ! / Photo archives

Plusieurs rendez-vous sont proposés prochainement dans le département pour partir à la découverte de ces écosystèmes essentiels à notre environnement.

La Journée mondiale des zones humides sera déclinée en Lot-et-Garonne via plusieurs animations, du 28janvier au 28février, pilotées par le Conservatoire d'espaces naturels d'Aquitaine.

 

Le sujet n'est pas futile, loin de là. Marais, tourbières, prairies humides, lagunes : entre terre et eau, les milieux humides présentent de multiples facettes et se caractérisent par une biodiversité exceptionnelle. Ils abritent en effet de nombreuses espèces végétales et animales.

Un patrimoine menacé

Par leurs différentes fonctions, ils jouent un rôle primordial dans la régulation de la ressource en eau, l'épuration et la prévention des crues. Menacé par les activités humaines et les changements globaux, ce patrimoine naturel fait l'objet d'une attention toute particulière. Sa préservation représente des enjeux environnementaux, économiques et sociaux importants. Et depuis bientôt quarante ans, la France s'est engagée à préserver les zones humides sur son territoire, notamment à travers la signature de la convention internationale de Ramsar. Dans notre département, plusieurs animations sont proposées au grand public. Dimanche 12 février, de 14 h 30 à 16 heures, une sortie nature entre canal et Garonne permettra la découverte d'une zone d'expansion des crues à Lagruère. Cette sortie sera reconduite lundi 13 février de 14 h 30 à 16 heures. Mercredi 15 février de 14 heures à 16 h 30 autre sortie nature mais cette fois à Miramont-de-Guyenne «à la découverte des zones humides du Saut-du-loup». Dans le Villeneuvois, c'est du côté de Bias qu'on pourra se déplacer le 11 février, pour découvrir un chantier participatif visant à créer une mare pédagogique. Le 4 février, rendez-vous ornithologie sur une gravière réaménagée à Villeton (non loin de Tonneins) ; une observation des oiseaux commencée par la réserve naturelle de la Mazière.

Enfin, au Passage-d'Agen comme dans l'Albret à Bruch, la fédération de la pêche participera à ces journées mondiales, avec des opérations plutôt dédiées aux scolaires. Au Passage- d'Agen par exemple, il s'agira de sensibiliser aux aménagements de berges, qui évitent certes les débordements naturels, mais qui nuisent aussi à la reproduction de certaines espèces, par exemple pour les brochets.

Le programme complet des animations est à télécharger sur www.cen-aquitaine.org

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article