Everglades. Écosystème en péril

Publié le 28 Février 2017

image: http://www.letelegramme.fr/images/2017/02/28/everglades-ecosysteme-en-peril_3311529_419x330p.jpg?v=1

 

Montée des océans, pollution des côtes, périodes de sécheresse et tempêtes de plus en plus fréquentes... Face à ces évolutions climatiques, la préservation du fragile écosystème des Everglades, en Floride, le plus grand marécage des États-Unis, est devenue encore plus urgente.

Depuis son lancement, en 2000, le plus important projet au monde de réhabilitation d'un écosystème, avec un budget de 9,9 milliards d'euros, a peu progressé. « Notre objectif était d'en avoir accompli la quasi-totalité en 20 ans », indique Steve Davis, spécialiste des zones humides à la Fondation Everglades. Or, « nous sommes presque au bout de ces 20 ans et aucun projet n'a été achevé », regrette-t-il. Les Everglades, surnommées « la Rivière d'herbe », ne voient plus vraiment leurs eaux circuler depuis environ 70 ans car les activités humaines ont bloqué, peu à peu, l'eau douce qui s'écoulait depuis le gigantesque lac Okeechobee en direction du sud de la Floride. La situation a été aggravée par la construction d'une digue pour protéger de la montée des eaux, pendant les ouragans, les millions d'habitants venus s'installer dans cette région baignée de soleil, mais aussi par l'assèchement des marais, effectué pour cultiver la canne à sucre.

 

L'écoulement de l'eau douce est contrarié

 

« Nous avons altéré l'écosystème dans les années 1940 et 1950 lorsque nous ne connaissions pas les risques », relève Bob Johnson, hydrologue du Service des parcs nationaux. « Aujourd'hui, nous devons le réparer. »

Le fait de détourner les eaux de l'Okeechobee - par ailleurs très polluées par l'exploitation agricole - a des conséquences de plus en plus graves, en particulier dans l'est et l'ouest de l'État. « Il n'y a tout simplement pas assez d'eau arrivant du nord pour que le réseau reste humide dans sa totalité », souligne Steve Davis. Selon lui, l'écoulement d'eau douce depuis le nord doit être rétabli pour préserver l'économie, l'alimentation en eau potable et les zones naturelles et urbanisées dans les prochaines années.

Pour les scientifiques, la solution passe par la récupération de terres agricoles au sud du lac pour en faire des réservoirs de décantation, avant que l'eau ne s'écoule vers le sud. Après des années de bataille politique, des projets de loi ont été mis sur la table afin d'autoriser l'acquisition, pour un milliard d'euros, de 240 km². Mais plus d'une dizaine d'industriels ont prévenu qu'ils ne vendraient pas, mettant en doute les études scientifiques.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/monde/everglades-ecosysteme-en-peril-28-02-2017-11415850.php#gVU56tJKqqvEo7DK.99

Rédigé par jojo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article