Sécheresse : le Morbihan toujours sous surveillance

Publié le 22 Février 2017

Sécheresse : le Morbihan toujours sous surveillance
  • Les niveaux d'eau dans le Morbihan restent préoccupants.
    Les niveaux d'eau dans le Morbihan restent préoccupants. | Ouest-France

 

Le déficit cumulé de pluie sur deux mois et demi est de 45 % en moyenne dans le Morbihan. La préfecture reconduit certaines mesures.

Le préfet du Morbihan, Raymond Le Deun, a réuni le comité sécheresse pour un point sur la situation météorologique exceptionnelle. Météo France fait toujours état d’un manque important de pluie. La période du 1er décembre 2016 au 15 février 2017 se caractérise par un déficit cumulé de 45 % en moyenne dans le département, bien en dessous des moyennes saisonnières. Il était de 60 % lors du précédent comité sécheresse, calculé sur la période du 1er décembre 2016 au 26 janvier 2017.

Des mesures de précaution

Les précipitations de début février ont permis de recharger les nappes. Toutefois, les niveaux restent majoritairement inférieurs aux normales saisonnières.L'arrêté préfectoral du 3 février, qui a établi des mesures de gestion de l’eau, restera donc en vigueur jusqu’au 31 mars.

 

Par ailleurs, Eau du Morbihan, Vannes agglomération, Lorient agglomération, Veolia, la direction de la protection des populations (DDPP), la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Bretagne (Dreal) vont faire le point avec les industriels sur leur consommation. Le comité sécheresse sera de nouveau réuni le 15 mars.

Rédigé par jojo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article