[VIDEO] Eau polluée dans la Manche : les professionnels de la pêche en colère

Publié le 16 Septembre 2017

[VIDEO] Eau polluée dans la Manche : les professionnels de la pêche en colère

[VIDEO] Eau polluée dans la Manche : les professionnels de la pêche en colère

Des professionnels très mobilisés ce jeudi 14 septembre 2017 à Hauteville-sur-Mer (Manche). Ils veulent comprendre l'origine de la pollution.

Le

La mobilisation a été forte, jeudi 14 septembre 2017, à Hauteville-sur-Mer (Manche). 300 personnes ont répondu à l'appel à la mobilisation lancé par les professionnels de la pêche. En cause : la pollution des eaux, qui conduit par exemple à l'interdiction de la pêche à pied ou à la fermeture d'une zone conchylicole.

Jeudi 14 septembre 2017, à Hauteville-sur-Mer (Manche). 300 personnes ont répondu à l'appel à la mobilisation lancée par les professionnels de la pêche, population, commerçants, élus locaux et associations de pêche de loisir : "On ne doit plus supporter que les écoulements des versants arrivent en mauvais état à la mer", plaident ces dernières. En effet, la pollution des eaux touche autant les professionnels que les pêcheurs amateurs, puisqu'elle conduit à de nombreuses interdictions.

Président de la section régionale conchylicole, Louis Teyssier se veut alarmiste : "C'est la première fois que nous sommes confrontés à trois interdictions, pêche à pied, baignade et fermeture d'une zone conchylicole, c'est inédit".

"Il faut nous dire d'où vient cette pollution"

Les professionnels sont autant plus en colère qu'il existe quantité de rapports sur la mauvaise situation sanitaire du littoral. Le vice-président Loïc Maine confirme : "Il faut nous dire d'où vient cette pollution sans nous répéter que les analyses sont meilleures."

"On multiplie les prélèvements"

Maire de Montmartin-sur-Mer (Manche), Norbert Guilbert estime que cette mobilisation témoigne d'une solidarité avec les professionnels. "On multiplie les prélèvements, on a prévu 18 prélèvements complémentaires." Les derniers démontrent que la Vanlée est la plus polluée, suivie par la Soulles et la Sienne.

Les professionnels restent méfiants

Premier adjoint de Hauteville-sur-Mer, Pierre-Marie Lamellière affirme : "On va changer de rythme, construire un plan d'action, réaliser un suivi mensuel." Les professionnels restent méfiants : "En 2012, les services de l'État avaient déjà envisagé un plan d'action, il ne s'est rien passé."

Les 300 personnes ont ensuite défilé dans le bourg d'Hauteville plage.

 

 

Galerie photos

 
 

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article