Météo : la préfecture de la Manche demande aux usagers de surveiller leur consommation d'eau

Publié le 5 Août 2018

Météo : la préfecture de la Manche demande aux usagers de surveiller leur consommation d'eau
Météo : la préfecture de la Manche demande aux usagers de surveiller leur consommation d'eau

La préfecture de la Manche a pris mercredi 1er août 2018 un arrêté de vigilance pour surveiller la consommation d'eau.

- llustration
Le

Malgré les fortes pluies hivernales, les débits des cours d'eau dans le Nord-Cotentin ont rapidement été asséchés par le beau temps et les fortes chaleurs de ces dernières semaines. Au point que la préfecture a décidé de prendre des mesures pour éviter tout risque de pénurie. 

Le niveau des cours d'eau dans le Nord-Cotentin inquiète la préfecture de la Manche qui demande d'ores et déjà aux particuliers de surveiller leur consommation d'eau. En effet, si le niveau des nappes souterraines semble satisfaisant grâce aux pluies de cet hiver, en revanche, le débit des cours d'eau a chuté rapidement depuis le début du mois de juin. C'est le nord du département qui pâtit le plus de cet assèchement des cours d'eau. Pour le moment, la préfecture se veut rassurante: il n'y a aucune incidence sur l'alimentation en eau potable des populations. Mais le secteur de Cherbourg est particulièrement surveillé. 

Des conseils pour limiter sa consommation d'eau 

La préfecture a pris un arrêté de vigilance, le mercredi 1er août 2018, qui permet la mise en place d'un dispositif de surveillance. Elle demande également aux usagers de faire un usage raisonné et économe de l'eau. Cela comprend notamment une restriction des usages non prioritaires de l'eau comme les lavages d'extérieurs ou d'espaces publics, les arrosages des jardins, le remplissage des piscines ou plan d'eau. La préfecture appelle également les usagers à privilégier les stations qui recyclent l'eau pour le nettoyage des véhicules ou encore de réduire légèrement sa consommation d'eau domestique. 

Rédigé par jojo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article