Concessions hydroélectriques : la France mise en demeure par l'UE

Publié le 11 Mars 2019

Concessions hydroélectriques : la France mise en demeure par l'UE
La France s'est à nouveau faite taper sur les doigts par la Commission européenne concernant l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques. L'institution a adressé une lettre de mise en demeure pour que les marchés publics dans le secteur de l'énergie hydroélectrique soient attribués et renouvelés dans le respect du droit de l'UE.En cause : la législation française autorise le renouvellement ou la prolongation de certaines concessions hydroélectriques sans recourir à des...
 

La suite de cet article est réservée à nos abonnés ou en achat à l'acte

 

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Achetez cet article à l'acte pour 2,50 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

 

Rédigé par jojo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article