Publié le 9 Septembre 2010

Article de l'Ouest France du 6/09/2010

 

L'Association des Amis du Barrage s'est réunie jeudi soir sur l'avenir des lacs. Sur une proposition d'un spécialiste en hydrologie, les lacs peuvent êtes conservés sans production électrique mais il faudrait abaisser le niveau d'eau de 4 à 6m. Un intervenant explique:"Qui va prendre en charge ce bassin pour le mettre en sécurité? "il faut faire classer le barrage plein et exiger le maintien dans l'état actuel" déclare Louis Desloges. Tous les participants à la réunion sont unanimes avec la position du conseiller général. Ils estiment qu'il s'agit d'un gâchis d'araser les barrages et d'investir  pour aménager la vallée à une époque où l'état tente de réaliser des économies par tous les moyens. "Des foyers vont éprouver les pires difficultés financières pour les mises aux normes de l'assainissement non collectif, et en plus il faudra payer pour le gaspillage de démolir les barrages. L'Etat ferait mieux d'apporter son aide aux problèmes du Spanc, constate Frédéric Marchetti. Je partage l'idée de Bernard Pinel quand il dit : au lieu d'investir 290 millions d'euros dans la destruction des barrages, l'Etat ferait mieux de mettre cet argent dans la consoldation des digues en Vendée. Tourisme, pêche ont été également abordés "il nous faut impérativement créer un dossier"

Voir les commentaires

Rédigé par jojo

Publié dans #Articles

Repost 0