L'initiative citoyenne pour le droit à l'eau acceptée par la Commission européenne

Publié le 21 Mars 2014

L'initiative citoyenne pour le droit à l'eau acceptée par la Commission européenne

La Commission européenne a accepté, le 19 mars 2013, la première initiative citoyenne (ICE) ayant réussi à réunir plus d'un million de signatures. 

Cette initiative "Right2Water" visait à ce que le droit à l'eau et à l'assainissement soit reconnu comme droit de l'homme, et appelait la Commission à proposer une législation qui garantisse ce droit. La mise en place d'un service public et l'exclusion du marché de l'eau de la libéralisation faisaient également partie des revendications de l'ICE. 

"Les citoyens européens se sont exprimés et aujourd'hui, la Commission a donné une réponse positive. Ce tout premier exercice paneuropéen de démocratie citoyenne aura pour conséquence directe d'améliorer la qualité de l'eau, les infrastructures, l'assainissement et la transparence pour tous", indique M. Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne. 

Sandrine Bélier, membre des Commissions Affaires constitutionnelles et Environnement du Parlement européen, observe un "moment historique pour la démocratie européenne et la préservation de l'environnement". L'eurodéputée relève tout de même que "la Commission aurait dû soumettre une proposition législative dès aujourd'hui". 

"J'attends de la Commission européenne qu'elle se mette rapidement à l'ouvrage pour traduire cette demande légitime dans des actes concrets" résume José Bové, vice-président de la commission Agriculture et développement rural et membre de la commission Commerce international du Parlement européen. 

Rédigé par jojo

Publié dans #Réaction de nos politiciens

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article