Le Front de Gauche se mobilise pour le service public de l'hydroélectricité

Publié le 18 Décembre 2012

Le Front de Gauche se mobilise pour le service public de l'hydroélectricité

barrageDès 2013, l'exploitation des installations hydroélectriques de la vallée du Drac sera ouverte à la concurrence.

Plusieurs opérateurs internationaux se sont d'ores et déjà portés candidats pour prendre en charge, clés en main, tout ou partie des ouvrages.

Cette mission unifiée, de la construction à la sécurité, était jusqu'ici remplie par les opérateurs publics au premier rang desquels EDF.

Cette ouverture au marché des concessions des barrages est une opération fort rentable pour des actionnaires privés, comme pour des opérateurs publics étrangers, car il y longtemps que les installations sont amorties.

Un patrimoine financé par les citoyens français et essentiel pour le développement économique du pays serait ainsi livré au profit.

Le savoir-faire de milliers de travailleurs et d'ingénieurs du secteur serait bradé, leur statut social et la sécurité des ouvrages seraient gravement menacés.

Le Front de Gauche appelle à refuser ce nouvel acte de privatisation, avec notamment une pétition qui rassemble déjà plus de 200 signataires, dont de nombreux élus.

Il organisera le Jeudi 24 janvier 2013 à 18 heures, salle d'Estienne d'Orves à Échirolles, un débat public animé notamment par des ingénieurs, travailleurs et responsables syndicaux du secteur de l'hydroélectricité et de l'énergie, auquel les citoyens et les élus locaux sont invités.


Par faustin9
Vendredi 14 décembre 2012514/12/Déc/201219:47
-Je commente l'article

Rédigé par jojo

Publié dans #Réaction de nos politiciens

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article