Marquer Jocelyne la presidente

Publié le 13 Mars 2010

Que penser des dernieres directives européennes ?
Arraser des barrages électriques opérationnels en 5 mn (72h pour le nucléaire, aléatoire pour les éoliennes) et non producteurs de CO2…
Dans le Sud-Manche, nous avons la chance d’en avoir 2 qui remplissent parfaitement leur rôle et qui ont toujours été entretenus et sont vérifiés chaque année par la DRIRE .
L’Etat est prêt à détruire ces barrages (plus POUTES sur l’ALLIER) …à titre d’exemple !
Coùt annoncé pour ceux de la Manche :170 à290 millions d’€ !
Le Conseil Général de la Manche est déjà épinglé par la cour des comptes…il n’y a plus d’argent pour 2 collèges (Le TEILLEUL et JUVIGNY), nos industries débauchent à tout va (CHEREAU, ELECTROPOLI, ALLIORA)…
C’est un caprice de pays riche!!!
Nous n’avons pas de nappe phréatique et donc pas de réserve en eau…
Les barrages jouent tellement bien leur rôle de filtreur d’eau (ils s’envasent en partie à cause des méthodes culturales imposées dans les années 70 : culture du maïs et donc labours des herbages) que l’eau est de bien meilleure qualité à la sortie du 2° barrage .
Un syndicat d’eau y puise 80° de l’eau qu’il revend, et les saumons, heureux de cette eau filtrée, sont plus nombreux sur 19km de la SELUNE que dans la SEE ou le COUESNON qui ne bénéficient pas de bassins décanteurs !!
Sans compter qu’après la couteuse destruction des barrages, il est prévu de recréer un réservoir d’eau potable …pour tenir 48h ! Nul doute qu’en cas de sécheresse, cela sera insuffisant mais l’eau puisée dans le lit de la rivière pourra mettre à mal les frayères et même le processus vital des poissons !
En cas de pluviomêtrie trop imprtante et en l’absence de haies ou de talus, les trombes d’eau feront office de chasse d’eau et pousseront les boues du fond de la vallée sur les frayères et iront renvaser le MONT SAINT MICHEL !!
Donc tout l’écosystème sera perdant :
_les saumons seront plus en danger qu’à présent
_la baie du Mont verra la boue s’amonceller
_les clients des compagnies des eaux paieront 4 x plus l’eau selon les études du Pays de la Baie (inéluctable même si les barrages restent)
_notre pays sera tributaire de l’énergie nucléaire (ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier …)
_nos emplois liés au tourime (700 à 800) s’étioleront et nos merveilleux plans d’eau laisseront la place à un enchevêtrement de ronces,orties, persicaires,fougères ,rumex et saules !
Selon l’étude du SAGE SELUNE(Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau), il faudra 7 ans au minimum pour que les boues s’assèchent et qu’il soit possible d’y accèder !

Je vous souhaite tout le bonheur du monde…

J.MARQUER, présidente des AMIS DU BARRAGE
lesamisdubarrage@gmail.com

Rédigé par Jocelyne

Publié dans #Nos arguments

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article