Articles avec #barrage tag

Publié le 23 Mai 2016

Un tract  provoquant , émanant du collectif anti-barrage "LES AMIS" DE LA SELUNE", soutenus par leurs lointains et inconditionnels alliés, la fédération départementale de la Manche et honteusement par le président inconscient dune AAPPMA locale, est diffusé actuellement sur internet en ciblant certaines populations de pêcheurs hostiles à la présence des barrages de Vezins et de la R.Q.B. sur la Sélune, au grand dam de ceux qui assouvissent leur passion sur les lacs (pêche des carnassiers, blancs, carpes...).

 

Ce torche-cul reprend les arguments mensongers, fallacieux et spécieux habituellement utilisés par les intégristes dune écologie punitive et politique dont 98.89 % de la population locale ne veut pas.

 

Il appelle les pêcheurs à tenir une

Grande manifestation en faveur de la destruction des barrages de Vezins et RQB le 11 Juin prochain à 11 Heures.

 

12 départements de Bretagne, Normandie et Pays de Loire sont invités à venir combattre la volonté clairement exprimée des sud-manchois de conserver leurs lacs et leurs barrages jusquà la fin de vie des ouvrages.

Transport gratuit ! Cest vous dire combien les fédérations sont riches. Elles le sont certainement beaucoup plus que leur représentativité.

CASUS BELLI

 

Cet appel à manifester est la minable expression de létat desprit de ceux qui avaient en grande pompe mais prématurément fêté leur victoire contre le bons sens populaire et la réalité scientifique. Le réalisme de la ministre de lEnvironnement et de ses experts a mis un coup darrêt inattendu (inespéré ?) au projet de destruction inconsidéré et ruineux des barrages de Vezins et RQB.

 

Il nen fallait pas plus pour quune poignée dextrémistes soigneusement manipulés décident de venir mettre le feu à notre vallée.

 

Cest une provocation que nous ne saurons tolérer.

Nous allons donc prendre toutes les mesures qui simposent pour apporter une réponse adaptée à une action irresponsable et potentiellement lourde de conséquences fâcheuses.

 

Sil en était besoin, Les Amis du Barrage pourraient accepter des soutiens plus musclés que dordinaire et que nous avions jusque-là tenus à lécart.

Je vous demande donc de vous rendre disponibles et de vous tenir prêts à la riposte.

 

Bien cordialement à vous tous,

John KANIOWSKY

Voir les commentaires

Rédigé par Pascalou

Publié dans #barrage

Repost 0

Publié le 21 Mars 2016

Un bel exemple de comportement neutre d'une fédération  départementale de pêche, au service des pêcheurs....

 

Les pêcheurs du département de la Manche peuvent réellement se poser des questions sur le rôle et la mission de leur fédération départementale, lorsqu'on trouve sur son site public ce genre de publication, au service de "l'entreprise de démolissement les amis de la sélune", que l'on ne présente plus pour son action "bienfaisante" envers les citoyens du Sud Manche, la vallée de la Sélune et ses barrages........

Jugez vous même via le lien ci après :

Voir les commentaires

Rédigé par Pascalou

Publié dans #barrage

Repost 0

Publié le 25 Janvier 2016

Rédigé par Pascalou

Publié dans #barrage

Repost 0

Publié le 23 Mars 2015

~~Le lac de Guerlédan se situe dans le pays de Mûr de Bretagne-22. Il s’étend dans la vallée du Blavet, dont il inonde une surface de 304 hectares, pour un volume d’eau de 53 millions de mètres cube. Ce lac a été formé artificiellement suite à la construction dès 1923 d’un barrage hydroélectrique d’une hauteur de 45 mètres et d’une longueur de 208 mètres, sur le fleuve « Le Blavet ». Bien que la conception soit différente de celle de nos barrages hydroélectriques de Vezins et de la Roche qui boit, son rôle est également de produire de l’électricité. En outre, autour de l’activité industrielle, il y a une véritable prise en compte par les différents acteurs locaux des intérêts touristiques, économiques. C’est aussi un investissement dans le développement des activités de loisirs (Pêche, nautisme etc…). Ce site est devenu de ce fait un véritable point fort pour l’économie du pays de Mûr de Bretagne, domaine où tout reste à faire pour le Sud Manche . Ce barrage va donc faire l’objet de travaux de rénovation et de modernisation, contrairement à ses cousins du Sud Manche, Vezins et la Roche qui boit promus également à une vidange de leurs lacs, mais pour les éradiquer purement et simplement. Un non sens total, qui nous l'espérons sera suivi de décision sage et cohérente suite aux expertises complémentaires demandées par madame la ministre de l'écologie le 4 Décembre 2014.

-La vidange de Guerlédan : Obligatoire tous les 10 ans et prévue par la réglementation en vigueur pour tous les ouvrages d’une hauteur supérieure à 20 mètres, cette vidange technique a été préparée depuis 2012 par les différents acteurs locaux (ONEMA, élus, gendarmes, pompiers, riverains et notamment les agriculteurs etc…). Des groupes de travail ont été créés pour étudier les différentes problématiques liées à cette opération qui vient de débuter par la baisse du niveau du lac, et sera suivi d’une période d’assèchement de Mai à Novembre 2015. Au cours de cette période d’assèchement, le barrage fera l’objet de travaux de modernisation et d’étanchéité.

-Les enjeux : Il s’agit de mener un véritable travail de réflexion et de mettre en œuvre les moyens qui permettront de tirer profit de cette opération, tant sur le plan économique que touristique et Environnemental. -Le lac sera donc présenté sous un autre angle, permettant d’en faire un attrait touristique, durant la période d’assèchement. Amateurs et professionnels sont invités à faire des propositions d’activités ou animations. -Sur le plan environnemental, le respect de la biodiversité est pris en compte. 18 tonnes de poissons vont ainsi être récupérés pour être relâchés dans des plans d’eau de la région. Une pêcherie va être mise en place afin de procéder à une vente du poisson, aux fins d’achat et de réintroduction lors de la remise en eau du lac.

http://www.bretagne.com/fr/environnement/rivieres_et_lacs/guerledan

Pascal LEROY

Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)
Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)

Vues du lac de Guerlédan en cours de vidange (Photos Alain bazin)

Voir les commentaires

Rédigé par Pascal LEROY

Publié dans #barrage

Repost 0

Publié le 20 Février 2015

Le 17 février 2015, était reçu John KANIOWSKY, président des amis du barrage, par une mission d'expertise dépêchée à la Sous-Préfecture d'Avranches-50 par madame Ségolène ROYAL, ministre de l'écologie, conformément à sa décision du 04 décembre 2014 relative à l'étude de solutions alternatives au projet d'arasement des barrages de la Sélune.
John KANIOWSKY était porteur d'un dossier de propositions ,issu d'un travail collectif de recherche et de réflexion auquel se sont impliqués différents groupes de travail formés au sein des membres de l'association, qu'il a comme à l'habitude, finalisé avec excellence, affirmant ainsi le rôle opérationnel des amis du barrage en tant qu'acteurs de terrain et leur volonté de participer à un avenir serein et qualitatif de notre vallée de la Sélune.
John KANIOWSKY a donc remis ce dossier technique à la mission d'expertise.
Très intéressée et sensible au contenu, un complément d''informations a été demandé, chose qui sera faite dans les plus brefs délais.
Voir ci-dessus le lien relatif au dossier remis par notre président .
Pascal LEROY

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 1 Février 2015

ASSEMBLEE GENERALE DE LA GAULE SOURDEVALAISE

SOUTIEN REAFFIRME AUX AMIS DU BARRAGE

L’assemblée générale de la Gaule Sourdevalaise s’est tenue le 01/02/2015 à 10h00, salle de réunion de la mairie de Sourdeval.

Une délégation de notre association était présente et monsieur Michel CHAPELIER, président de l’AAPPMA « La Gaule Sourdevalaise » nous en a remercié d’emblée , réaffirmant son soutien total à notre combat pour le maintien des barrages de Vezins et de la Roche qui boit, sur la Sélune. Il a précisé que les barrages hydroélectriques permettaient d’avoir une réponse immédiate à la demande de production en cas de besoin, qu’il s’agit d’une source d'énergie propre et durable et que c’est le coût de production d'électricité le moins élevé.

Au cours de cette assemblée, monsieur Michel CHAPELIER a donné la parole au président des amis du barrage, John KANIOWSKY, qui a fait un point succinct sur la situation du projet d’arasement des barrages de la Sélune, suite au déplacement officiel le 04/12/2014 de madame Ségolène ROYAL, ministre de l’écologie, à la base de la Mazure. Il a précisé que la ministre a décidé la gel du dispositif en cours, estimant trop élevé le coût des opérations d'arasement des ouvrages et renaturation de la vallée de la Sélune (53 millions d'euros), et demandant trois expertises portant sur :

-La qualité de l’eau (avec ou sans barrages).

-La libre circulation de poissons migrateurs.

-Le potentiel de production électrique des barrages.

A l'issue de l'assemblée, nous avons été conviés au pot de l'amitié.

Remerciements à la Gaule Sourdevalaise pour son accueil et son soutien à notre combat.

Pascalou

INFOS PRATIQUES PECHE :

-Etang de la Tessardière (eau close 2ème cat.) : Ouverture le 08/02/2015. 6 truites /jour. Cartes :-Adultes 50€. -Enfants 12€ - Journée 10€.

-Pêche rivière 1ère cat. : Sur la Sée, pêche interdite en amont du pont de Vernix au ver et à la crevette, du 3ème samedi d’Avril au 2ème dimanche de Juin. -Ouverture de la pêche le 14 mars 2015 à 08h00.

Tarifs cartes :- Départementale : 74€.- Interfédérale : 95€ (91 départements). -Femmes :32€. Mineur +de12 ans : 20€.. –Mineur –de12 ans : 6€.

Garde pêche de la Gaule Sourdevalaise : Monsieur BOUSSET .

Fête nationale de la pêche : 07/06/2015

Voir les commentaires

Rédigé par Pascalou

Publié dans #barrage, #pêche

Repost 0

Publié le 2 Octobre 2014

Quel avenir pour la Vallée de la Sélune après les barrages ?

Quel avenir pour la vallée de la Sélune après les barrages ? C'est ce à quoi tous les acteurs du périmètre concerné, élus, membres d'associations et le président du Pays de la Baie, Gilbert Badiou, ont tenté de répondre, mercredi, à l'espace Saint-Hilaire.

Au global, plus d'une centaine de personnes réunies en séminaire sur le thème : définition du projet de valorisation socio-économique de la Vallée de la Sélune après l'effacement des barrages hydroélectriques de Vezins et de la Roche-qui-Boit, venues travailler côte à côte. L'arasement des barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit est quasiment certain. La Vallée devra être repensée pour en faire un atout touristique.

Le groupement Maîtres du Rêve a été mandaté pour essayer d'accompagner la réflexion sur l'avenir. Lionel Roche, directeur associé des Maîtres du Rêve, a développé les atouts de la Vallée de la Sélune : une vallée secrète, voire discrète, protégée par ses coteaux raides et boisés qui constituent un écrin boisé protecteur.

Il a exposé qu'il était nécessaire de réfléchir à une stratégie globale « avec une priorité : la Mazure ». Soufflant une proposition très concrète « Avec un plan d'eau de près de 10 000 m2, de façon à garder l'activité canoë-kayak, toute la rénovation des bâtiments, un jardin d'eau ludique et pédagogique, etc. »

Autre réflexion « Est-ce qu'on peut garder les bâtiments des barrages, tout ou une partie pour l'avenir, qu'ils soient des témoins physiques. On s'intéresse aussi au château de Ducey, etc. » Précisant que de nombreux éléments sont à prendre en compte, « notamment les problèmes liés au paysage, les lignes à haute tension, etc. C'est un projet d'ampleur nationale. Un projet unique en France. » Tout le monde est concerné : l'État, la Région, le Département, toutes les collectivités, l'Agence de l'Eau, l'agriculture, la pêche, etc. Et la population aussi.

Voir les commentaires

Rédigé par jojo

Publié dans #barrage

Repost 0