Continuité écologique: une pression administrative forcenée sur les ouvrages hydrauliques en France peut-elle ressusciter les stocks halieutiques mondiaux?

Publié le 2 Octobre 2015

Centre d'Etudes pour le Développement d'une pisciculture Autonome - Center for the Development of Ecological Fish Farming
 
 

Continuité écologique: une pression administrative forcenée sur les ouvrages hydrauliques en France peut-elle ressusciter les stocks halieutiques mondiaux?

Nous reproduisons ci-dessous un nouvel arrêté concernant la continuité écologique appliquée aux ouvrages hydrauliques.

Ce n’est évidemment pas parce que les stocks mondiaux d’espèces amphihalines sont en voie de disparition qu’il ne faudrait rien faire dans les eaux continentales.

Mais l’énorme déclin de 80% de la biomasse de krill antarctique (Euphausia superba) maillon clé de la chaîne alimentaire, la surpêche subventionnée par l'UE, la pêche illégale, la prédation du silure et la pollution, sont autant de facteurs lourdement responsables de l’effondrement des stocks des espèces migratrices.

.

L’acheteur de cachets de krill riches en omega 3 en pharmacie, qui prive inconsciemment le saumon de nourriture, n’a-t-il pas plus d’impact que le seuil d’un moulin installé depuis des siècles, sur la montaison de quelques saumons survivants ?  

 

le krill est très riche en oméga-3

le krill est très riche en oméga-3

Nous en sommes bien là!

Il y avait du saumon à profusion dans nos cours d'eau alors que les moulins étaient bien plus nombreux.

A Vichy, les spécialistes comptent même les quelques rescapés, à l'unité près, pour se rassurer et légitimer leurs budgets afférents.

vichy_comptages

En fait, depuis l’émergence du dogme de la continuité écologique et de la promulgation de la LEMA en 2006 (loi sur l’eau et les milieux aquatiques), nous avons la nette impression que la pluie de circulaires et d’arrêtés sont plus ciblés sur l’activité des ouvrages hydrauliques et des étangs que sur une réelle volonté de restaurer les stocks. En effet, les profits colossaux des mauvaises pratiques enregistrent une croissance à deux chiffres depuis 30 ans.

Rien ne pèse sur ces lobbies puissants, ce qui rend assez dérisoire l’acharnement d’une écologie punitive onéreuse sur nos cours d’eau en faveur exclusive d’espèces… qui par ailleurs s’élèvent très bien.

 

Nous prenons, au hasard et parce qu’il est récent, cet article de presse : http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20150916.OBS5918/quel-poisson-acheter-pour-epargner-la-planete.html?xtor=RSS-26

Voir cet excellent reportage : http://www.arte.tv/guide/fr/048327-000/krill-le-secret-de-la-banquise/?vid=048327-000_EXTRAIT-F

 

 

 

JORF n°0223 du 26 septembre 2015 page 17113
texte n° 4 

ARRETE 
Arrêté du 11 septembre 2015 fixant les prescriptions techniques générales applicables aux installations, ouvrages, épis et remblais soumis à autorisation ou à déclaration en application des articles L. 214-1 à L. 214-3 du code de l'environnement et relevant de la rubrique 3.1.1.0. de la nomenclature annexée à l'article R. 214-1 du code de l'environnement

NOR: DEVL1413844A

ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/9/11/DEVL1413844A/jo/texte

Rédigé par jojo

Repost 0
Commenter cet article